Brève communication

Plus de 72 minutes : à propos d’une durée record de ponte immergée chez Coenagrion mercuriale (Odonata : Coenagrionidae)

More than 72 minutes: About a record duration of underwater oviposition in Coenagrion mercuriale (Odonata: Coenagrionidae) Bastien Louboutin keyboard_arrow_down
Référence bibliographique : Louboutin, B. (2022). Plus de 72 minutes : à propos d’une durée record de ponte immergée chez Coenagrion mercuriale (Odonata : Coenagrionidae). Martinia, 36 (5) : 39-43
Revue Martinia -

Trois types de comportements de ponte sont connus chez les Odonates : (1) la ponte endophytique,  réalisée par tous les Zygoptères et les Anisoptères Aeshnidés, avec insertion des œufs dans des tissus végétaux, morts ou vivants, chez les espèces ayant un ovipositeur, complet et fonctionnel ; (2) la ponte exophytique, réalisée par les Anisoptères des autres familles, avec dépose des œufs à la surface de l’eau ou de la rive, chez les espèces ayant un ovipositeur réduit et non fonctionnel ou plus rarement (3) la ponte épiphytique (non observée en Europe) avec fixation des oeufs sur la végétation immergée ou émergée (Corbet, 2004). La ponte immergée, i.e. lorsque la femelle pénètre entièrement dans l’eau, est un sous-type facultatif de la ponte endophytique. Elle constitue le mode prédominant pour certaines espèces de Calopterygidae et Coenagrionidae mais est rare chez les Lestidae (Dolný et al., 2014). Quand la femelle est submergée, le mâle du tandem peut, selon les genres, rester attendre à la surface, s’immerger partiellement ou parfois complétement (Corbet, 2004). Lire la suite...