Référence bibliographique : Masselot, G. & Nel, A. (2003). Les Odonates sont-ils des taxons bio-indicateurs ?. Martinia, 19 (1) : 7-40